Plateforme Inetlab - Internet Network Technologies Lab

FIT IoT-LAB

De Plateforme Inetlab - Internet Network Technologies Lab
Révision datée du 23 janvier 2018 à 13:28 par Schreiner (discussion | contributions)
(diff) ← Version précédente | Voir la version actuelle (diff) | Version suivante → (diff)
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Contexte Scientifique

FIT IoT-LAB est une plate-forme d'expérimentation à large échelle dans le domaine de l'Internet des Objets (Internet of Things ou IoT). De manière complètement automatisée, un chercheur réserve à distance via Internet plusieurs centaines d'objets connectés pour un temps donné. L'infrastructure de la plate-forme FIT IoT-LAB se charge de déployer de manière rapide et transparente l'application étudiée sur la grille d'objets préalablement réservée. Tout au long de l'expérimentation, les outils de plate-forme assure un monitoring afin d'évaluer les performances de l'application étudiée, notamment en terme de consommation énergétique et métriques réseaux.

De part le nombre d'objets connectés et de sites disponibles, FIT IoT-LAB autorise différentes topologies de déploiement possibles. Actuellement, 2728 objets connectés sont disponibles, dont 400 pour le site de ICube. Une fonctionnalité particulière du site de ICube est la gestion de la mobilité pour certains objets connectés embarqués sur des robots mobiles.

En 2016, FIT IoT-LAB est labelisé Infrastructure de Recherche par le Ministère de l'Education nationale, de l'Enseignement supérieur et de la Recherche.


Equipements

Objets connectés

  • 256 WNS430 équipés de puce radio CC1101
  • 120 M3
  • 24 A8
  • 45 robots mobiles de type Turtlebot 2

Infrastructure

  • 2 serveurs dédiés
  • 21 switchs
  • 2 racks

Technologies

Les communications s'opèrent :

  • sur un réseaux sans fil de faible bande passante et économe en énergie de type 802.15.4 (Zigbee) afin de valider les modèles de communications sans fil
  • sur un réseaux sans fil de faible bande passante et économe en énergie de typeOpen MAC 868MHz (TI. CC1101) afin de valider les modèles de communications sans fil
  • sur un réseaux filaire de type 802.3af (Power Over Ethernet) afin de reprogrammer et debugger l'objet connecté à distance, de l'alimenter électriquement.